Tour des concessions – Cholet – 25 Nov. 2017

Ami(e)s passionné(é)s, aujourd’hui je suis allé faire un tour dans quelques unes des concessions Choletaises, pour vous, afin vous présenter les véhicules d’exception y étant présentés.

Un premier arrêt dans la concession Honda Auto Sport et leur hall exceptionnel. À peine rentré, j’aperçois une Porsche Panamera 4S de 2012 pointant son nez vers une seconde Porsche, un Boxster S de troisième génération,, boite PDK forte de 315ch. De vraies merveilles. Face à ces deux bolides, j’ai pu admirer la ligne parfaite d’une Mercedes AMG GT S dont l’écriteau sur le pare-brise indique « VENDU » (félicitation à l’heureux acquéreur). À ses côtés se trouve la généreuse Maserati Ghibli dans sa motorisation S Q4, la plus puissante du modèle développant 410ch et munie de 4 roue motrices, la rangée se termine par la carrosserie gigantesque et massive de la BMW 740Li. Non loin de là, prenant le soleil, se trouve l’immense Porsche Cayenne, dont je n’ai aucune info sur la motorisation, mes connaissances en Porsche étant limitées. Ensuite, petit tour sur le parking où j’ai la joie de (re)trouver la nouvelle Honda Civic Type R, dont mon dernier tour à bord de cette fusée me réchauffa l’esprit malgré les 11 petits degrés de la journée.

Par curiosité, je me dirige vers la concession voisine : KIA. Et là, choc total. Coup de foudre pour la nouvelle Kia Stinger ! Une carrosserie qui laisse penser à un mélange d’Aston Martin, de Maserati et de Jaguar. Les photos parleront d’elles-mêmes. Je quitte Kia sous les phares avisés d’une Tesla Model S P70D.

Deuxième arrêt dans la concession BMW-Charrier où m’attendent bien sagement, devant l’entrée, la M2 et son 6 cylindres en ligne 3L de 370ch et la M3 F80 également équipé d’un 6 cylindres en ligne de 3L développant cette fois ci pas moins de 450ch. Dans le pavillon Premium, une M4 Cabriolet et DEUX i8. Le vendeur m’invite à découvrir (pour la deuxième fois) l’intérieur de ce vaisseau spatial ! LED bleue pour rappeler la signature hybride de BMW. Pour propulser ce satellite, deux moteurs sont nécessaires. Un premier thermique de 231 ch, secondé du moteur électrique de 131ch, pour une puissance cumulée de 362ch.

Nouvelle étape dans mon périple, la concession Audi Jean Rouyer Automobiles. Plutôt pessimiste en raison du rare stock en terme véhicules sportifs que je recherche lors de mes visites en concessions, me voilà agréablement surpris en découvrant une sublime Audi R8 V10 Spyder phase 1 et son haras de 515ch. Cette dernière faisant face à un autre modèle célèbre de la marque aux anneaux, j’ai nommé l’Audi S5 dans sa version coupé, phase 1 également. À l’intérieur, une TT blanche dernière génération loge paisiblement, en attente d’un futur propriétaire. En contournant le bâtiment pour rejoindre le parking arrière (où je n’ai rien trouvé) je tombe sur le portail du showroom, laissant entrevoir la dernière RS3 et son look agressif. Petit aperçu du garage où je distingue une deuxième S5 en réparation.

Pour terminer ma journée, je fais un passage éclair chez Fiat / Alfa Romeo du même groupe afin de découvrir pour la toute première fois la ligne de l’Alpha Roméo Stelvio Q4 et son moteur de 200ch, que dire à part que ce SUV est une réussite.

Merci d’avoir lu cet article, le premier du genre. N’hésitez pas à nous envoyer vos retours sur ce genre de format. Merci de nous suivre toujours plus nombreux. A très bientôt, Jimmy.